Les Prostituees De La Rue Saint Denis

Les prostituées de la rue Saint Denis est un roman français d’Alain Mabanckou qui se déroule au lendemain de la Première Guerre mondiale. L’histoire suit deux femmes qui travaillent comme prostituées à Paris, tout en essayant d’éviter des problèmes avec leurs employeurs.

Alain Mabanckou place le roman au lendemain de la Première Guerre mondiale alors que des soldats combattaient sur différents champs de bataille. Dans le centre de Paris, deux femmes ont été retrouvées par une femme qui connaissait le métier des femmes et qui leur a demandé de leur trouver du travail après leur retour de guerre. Ces femmes s’appelaient Marie et Louise. Marie était mère de deux jeunes enfants et elle n’avait pas d’argent pour vivre. La femme a trouvé le travail des deux femmes attrayant car elles travaillaient dans un bordel. La femme a proposé de bien payer les deux femmes afin qu’elles puissent avoir de l’argent. Ils acceptent l’offre et bientôt, la femme part.

Pendant ce temps, Marie et Louise n’étaient pas satisfaites de ce qu’elles étaient payées et elles ont décidé de fuir le propriétaire du bordel et leurs employeurs. Ils sont allés essayer de traverser la frontière avec l’Allemagne où ils ont rencontré un groupe de soldats. Le groupe les a rapidement rattrapés et a essayé de les forcer à travailler pour eux. Ce groupe de soldats a découvert qu’ils ne travaillaient pas dans un bordel mais dans un restaurant, mais ils ont continué à essayer de forcer les femmes à travailler pour eux. les prostituees de la rue saint denis